« Au départ, mon sujet concernait l’exposition de la Galerie Elsa Vannier, « Le Diamant joue à cache-cache », que je vous conseille de découvrir jusqu’au 28 février, je vous livre donc mes coups de cœur de cette jolie manière de jouer entre la visibilité et l’invisibilité du diamant, comme pour le rendre encore plus désirable ».texte diamants cachés elsa vannier