« Ces « Nids d’Or », bagues réalisés à partir du, si fragile silver platinium, poli ou non, mettent en exergue son obsession pour la courbe, la rondeur. Une petite collection jouant les variations sur un même thème, qu’elle accentue encore en utilisant de rondes grenailles d’or. Chaque pièce qu’elle conçoit a, dit-elle, une âme, un message personnel qui se mélange avec l’histoire de celle qui la porte. »

Communiqué de Presse du 11 juillet 2014